Définition

Il est un musicien confirmé
Pourvu d’une solide formation instrumentale et théorique initiale, il est ouvert à une pluralité de cultures et de styles musicaux ; l’éventail de ses compétences l’amène à chanter, diriger, improviser, composer et arranger, etc. Il est également familiarisé à la prise de son, aux traitements électro-acoustiques et à la MAO.

Il est un pédagogue
Il a une connaissance de l’enfant et de la gestion des groupes ; par des démarches actives et ludiques, il développe une pratique artistique vocale et instrumentale où les activités d’interprétation, d’écoute et de création se conjuguent pour assurer une éducation musicale de qualité.

Il est proche du terrain et a le sens du dialogue
Si sa profession l’amène à travailler avec les équipes éducatives pour l’écriture et la réalisation de projets musicaux, il côtoie également les élus locaux tout comme les équipes de techniciens des lieux de diffusion.

Il est un acteur du développement culturel local
Sa connaissance des institutions et de la gestion de projets lui permet de mener des actions artistiques originales et variées.

Publics

Le musicien intervenant est susceptible d’intervenir dans plusieurs lieux :
– Ecole maternelle et élémentaire
– Ecoles de musique, associations culturelles (chorales, orchestres d’harmonie, groupes de musiques vivantes, etc.)
– Milieux spécialisés tels que crèches, hôpitaux, maisons de retraite, centres pénitentiaires, etc.
– Equipements de diffusion musicale et artistique (orchestre, théâtre, troupe de danse, etc.)
– Centre sociaux-culturels, maisons de quartier.

Actions

– Développer des projets musicaux à l’école et/ou à l’école de musique en partenariat avec les équipes éducatives
– Valoriser ces projets sous forme de concerts, de spectacles ou d’enregistrements
– Organiser, préparer et participer à des actions de diffusion musicale en direction du jeune public
– Concevoir et réaliser des supports pédagogiques
– Faire le lien entre les projets menés à l’école primaire et maternelle et ceux menés à l’école de musique ou dans d’autres structures ; ces partenariats peuvent mêler diverses formes d’expression artistique (cinéma, danse, littérature, etc.). Ce travail de coordination peut être particulièrement développé dans des projets de grande envergure et peut devenir une spécialisation nécessitant une qualification supplémentaire.

Les rémunérations

Dans les communes et groupements de communes (fonction publique territoriale)
Cadre d’emploi d’assistant territorial spécialisé d’enseignement artistique
Rémunération mensuelle brute de base au 01/01/2014 :
– en début de carrière : 1er échelon (indice brut 350 / majoré 327) : 1 514 €
– en fin de carrière : 13ème échelon (indice brut 314 / majoré 515) : 2 384 €
Textes : décret n° 1-859 et 91-860 du 02/09/1991
Site web Légifrance


Dans les associations
Références majoritaires : convention collective (étendue) de l’animation socio-culturelle (statut de professeur le plus souvent)
Rémunération mensuelle brute de base au 01/01/2014 :
– en début de carrière : (indice brut 255) : 1 525 €
– en fin de carrière : (indice brut 345) : 2 052,75 €
Textes : convention collective de l’animation socio-culturelle (28/06/1998, n° 3246) et son avenant n° 46 du 02/07/1998
Site web Légifrance


Les statuts

Fonctionnaire territorial
Statut de titulaire de la fonction publique territoriale; les employeurs sont les collectivités territoriales (communes, communautés de communes, d’agglomérations, etc.)

Cadre d’emploi 
Assistant territorial spécialisé d’enseignement artistique, accessible par concours aux détenteurs du DUMI.

Contractuel
Statut de non-titulaire au sein des collectivités territoriales, recrutement sur un emploi permanent.

Vacataire 
Contractuel à statut précaire rémunéré à la vacation. Cette situation ne concerne en principe que des missions ponctuelles, que ce soit dans le cadre communal ou associatif.

Contractuel à durée indéterminée
Concerne des emplois à caractère permanent créés par des employeurs privés principalement associatifs (structures culturelles ou associations spécialisées).